Accueil‎ > ‎

-Décès de Monique Clément

Le 2 Juillet 2015, le décès de Monique Clément,

     Nous avons tous été surpris d’apprendre que tu nous avais quitté, alors qu’il  y a encore 3 semaines tu nous avais tous reçus chez-toi, dans ton nid que Jean-Luc et toi avaient concocté pour prendre enfin ta retraite bien méritée…

     C’est avec une très grande émotion, et une grande tristesse, que nous avons appris cette triste nouvelle, et que la peine a touché le fond de nos cœurs, nous rappelant  à tous que nous ne sommes que de passage sur la terre, et que tous ceux que l’on aime peuvent un jour ou l’autre nous quitter  sans préavis.

     Nous regretterons longtemps celle qui fût durant des années notre doyenne, et que nous avons pu apprécier, aimer, et même envier,  pour son courage, son énergie, et sa gentillesse au cours de tous les parcours de randonnée que nous avons partagés ensemble.

     Nous avons tous admiré ton énergie, que ce soit

  • pour apporter ta touche personnelle et contribuer à la finition de la demeure nouvelle, que vous avez concoctée avec Jean-Luc pour y couler des jours tranquilles,

  • pour te dépenser et participer sans compter avec amour aux travaux de jardinage  où vous avez œuvré tous les deux, pour créer un jardin extraordinaire où rien n’a été laissé au hasard et dont le résultat relève de la perfection.

  • Il m’est aussi impossible de passer sous silence, tous ces succulents gâteaux, avec lesquels tu nous a rassasié de nombreuses fois, même lorsque ne pratiquant plus régulièrement la randonnée, tu as continué à nous les faire partager généreusement, chargeant Jean-Luc de nous les apporter en randonnée.

     Nous tenons, à te remercier une fois de plus pour tout ce que tu nous a apporté, sans oublier Jean-Luc , puisque vous êtes aussi tous les deux,  la mémoire, et  l’origine de la ballade du mardi qui continue de prospérer aujourd’hui dans notre club.

     Pour toutes ces raisons Monique, nous ne t’oublierons pas, nous retiendrons tous ces excellents moments passés ensemble, nos randonnées, nos séjours, nos  joies, et nos rires,  et conserverons en mémoire  celle que nous avons toujours connu, celle que tu as été pour nous, un modèle à suivre, une personne attentionnée et positive en toutes circonstances.

     Tu peux partir en paix, nous te promettons de faire ce qu’il nous sera possible de faire pour aider Jean-Luc à surmonter ce passage difficile.


     Les Randonneurs du club de Moissy-Cramayel.

Ċ
Jean-Louis Boucheron,
19 juil. 2015 à 13:46
Comments